J’ai démarré ma vie professionnelle avec comme premier bagage mon diplôme universitaire en 2011 de « Psychologie Sociale du Travail et des Organisations » (Université de Provence, Aix-Marseille Université). Vous me trouverez enregistrée dans le répertoire ADELI sous le n°699339255 de l’Agence Régionale de la Santé du Rhône.

Mon souhait d’être psychologue s’est articulé autour du comment accompagner l’homme à développer ses projets en préservant ou en trouvant un équilibre vers la réalisation de soi.

Comme le dit Héraclite D’Ephese : Rien n’est permanent sauf le changement.

J’ai choisi de devenir psychologue sociale car les notions de communication, de relations interpersonnelles, de groupes et de systèmes étaient au cœur même de ma compréhension des comportements humains.

Ma formation initiale me permet de m’intéresser à la manière dont vos émotions, vos pensées, vos croyances, vos intentions et vos buts sont construits et comment tout cela peut influencer vos interactions avec les autres dans des situations diverses.

Je me suis ensuite formée à l’Hypnose Ericksonnienne, aux thérapies cognitives et comportementales (TCC) et à d’autres approches comme la systémie, ainsi qu’au milieu artistique : musique, dessin, danse, théâtre d’improvisation. Actuellement, je me forme à la musicothérapie et à d’autres courants qui s’intéressent à notre système nerveux et aux états de la conscience modifiée. 

Ces différentes approches permettent d’adapter l’accompagnement en tenant compte de la singularité de votre existence et de votre histoire de vie, au sein d’un système familial, transgénérationnel et culturel.

A l’heure où la digitalisation prend de l’amplitude et propose de nouvelles méthodes de communication, j’ai également repensé totalement ma conception de l’accompagnement. La vidéo consultation devient un support de communication avec lequel je vous propose de nous rencontrer lorsque la distance et les conditions ne permettent pas de nous rencontrer en présentiel.

En tant que Psychologue, mon professionnalisme repose sur l’application de règles de conduite fondamentales associées à des qualités d’écoute, de neutralité et d’objectivité. A ce titre, le code de déontologie de la profession définit les règles afin de vous protéger des mésusages de la psychologie : « Le respect de la personne dans sa dimension psychique est un droit inaliénable. Sa reconnaissance fonde l’action des psychologues ». Extrait du code de déontologie.